Pour écrire un rapport sur l'orge l'année dernière, nous avions besoin de visiter une usine en harmonie avec le sujet traité. C'est ainsi que nous avions visité la malterie de Pithiviers.

malterie_002

.

Après déchargement des camions, les grains d’orge sont nettoyés et calibrés. Bien que cette étape soit déjà effectuée dans les coopératives agricoles, elle est refaite au sein de la malterie.
.

malterie_006

.
.
Viens ensuite le trempage qui consiste à augmenter le taux d'humidité des orges de 15 à 40 % (opération durant 2 jours).

.

malterie_009

.

.

La germination fait germer les enzymes contenus dans l’orge pendant 5 jours à 15°-16°C.

.

malterie_011


.
Le séchage : l’humidité du malt est ramenée à 4,5 % maximum (dure 2 jours). La température peut monter à 85°C dans le séchoir qui stoppe la germination d’où quelques grains en suspension.

malterie_014

.

.
Le torréfacteur est la spécialité de Pithiviers. Le malt y est caramélisé à la couleur brune et à l’arôme souhaités pendant 5 heures à température élevée (120° à 200°C).
Cela servira à fabriquer des bières spéciales.

.

malterie_003

.

.

Le malt est enfin entreposé dans des silos pendant 3 semaines minimum.